Vous êtes ici : Accueil > Programmes & Examens > 3e Prépa Pro > Diplôme national du brevet, BO n°14 du 8 avril 2016
Publié : 25 novembre 2016
Format PDF Enregistrer au format PDF

Diplôme national du brevet, BO n°14 du 8 avril 2016

Modalités d’attribution à compter de la session 2017

L’intégralité du BO : http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=100848

Extrait concernant l’anglais :

III - Épreuve de langue vivante étrangère des candidats individuels

L’épreuve de langue vivante étrangère ne concerne que les candidats dits « individuels », c’est-à-dire ceux mentionnés à l’article 4 de l’arrêté du 31 décembre 2015 modifié relatif aux modalités d’attribution du diplôme national du brevet. Le choix de la langue vivante est effectué par le candidat au moment de son inscription, au sein de la liste établie par le ministre chargé de l’éducation nationale, dans la mesure où cette langue fait partie de celles pour lesquelles le recteur de l’académie où s’inscrit le candidat a ouvert cette possibilité.

1. - Durée : 1 h 30
2. - Nature de l’épreuve : écrite
3. - Objectifs de l’épreuve
L’épreuve vise à évaluer les différentes capacités langagières liées à l’écrit, dans l’ordre suivant :
- Première partie : évaluation de la compréhension d’un texte écrit.
- Deuxième partie : évaluation de l’expression écrite.
4. - Structure de l’épreuve
Première partie : un texte écrit de deux cents mots maximum est proposé aux candidats. Il est choisi pour permettre l’évaluation de la compréhension au niveau A2 du cadre européen commun de référence pour les langues. Son contenu est en relation avec les thématiques culturelles définies par les programmes et ancrées dans l’aire linguistique du ou des pays concernés. Un certain nombre d’exercices, en langue étrangère ou en français, vérifie la compréhension globale et détaillée du texte.
Deuxième partie : Les candidats rédigent un texte d’une longueur de 50 à 80 mots environ. Le sujet qui leur est proposé est en relation avec la thématique culturelle du texte choisi pour la partie « compréhension ».
En tout état de cause, les sujets sont élaborés dans le respect strict des instructions ministérielles propres à chaque langue vivante.
5. - Instructions complémentaires
Les candidats ont le choix entre les langues vivantes étrangères enseignées dans les collèges de l’académie où ils se présentent.
Le choix de la langue doit être précisé au moment de l’inscription.
6. - Évaluation de l’épreuve
L’épreuve est évaluée sur 100 points répartis comme suit :
- Première partie : 50 points
- Deuxième partie : 50 points.